Les couvertures thérapeutiques aident les personnes atteintes d'Alzheimer, de Parkinson et de démence.


En savoir plus sur les bienfaits des couvertures lestées

La démence, dont la maladie d'Alzheimer est la forme la plus courante, se caractérise par des pertes de mémoire, un déclin des capacités motrices, linguistiques et émotionnelles. En relation avec la perte de la motricité, la démence peut se développer à partir de la maladie de Parkinson. Ces deux maladies sont des troubles neurocognitifs, c'est-à-dire des troubles du cerveau.

Une difficulté supplémentaire pour les personnes concernées est la désorientation qui se produit souvent au cours de la maladie. La détérioration des performances du cerveau se reflète également dans l'environnement social.

Les personnes souffrant de démence et/ou de la maladie de Parkinson perdent le contrôle de leur propre corps et de leur esprit, devenant de plus en plus agressives et déprimées.

L'utilisation d'une couverture lestée peut rendre le corps perceptible et ainsi intensifier la perception. Le poids aide à faire descendre le corps plus rapidement et à le mettre au repos. Le poids de la couverture agit sur les muscles, les tendons et les articulations afin que le corps puisse être mieux contrôlé. Les responsables de cette situation sont l'hormone du bonheur, la sérotonine, et l'hormone du sommeil, la mélatonine, dont la libération est favorisée et équilibrée lorsque la couverture est mise sur le corps. En outre, la pression de la couverture sur le corps fait baisser le niveau de cortisol (appelé l’hormone du stress). Les muscles et le système nerveux se détendent, l'anxiété et l'agressivité diminuent, et le corps dans son ensemble peut se remettre plus facilement des tensions.

Résumé :

La couverture lestée favorise la sensation et la prise de conscience de son propre corps La perte de contrôle et l'agressivité dues à une diminution des performances du cerveau peuvent être réduites grâce à une couverture lestée.

En savoir plus sur les bienfaits des couvertures lestées