Notre guide pour tous les oiseaux de nuit : Comment l'autoperfectionnement et les petits changements peuvent vous aider à avoir un meilleur sommeil.


Notre guide pour tous les oiseaux de nuit : Comment l'autoperfectionnement et les petits changements peuvent vous aider à avoir un meilleur sommeil.

S'il y a une chose que le secteur de la santé nous a apprise ces dernières années, c'est que le sommeil est primordial pour notre bien-être physique et mental. Nous savons maintenant que le sommeil améliore la mémoire à court terme, favorise la récupération musculaire et permet généralement une incidence plus faible de certaines maladies chroniques. 

Cependant, en insistant autant sur l'importance du sommeil, nous nous sommes retrouvés dans une position étrange : que faire lorsque l'endormissement est difficile ?

Le sommeil est beaucoup plus difficile à contrôler que, par exemple, le régime alimentaire ou l'exercice physique régulier.

Et ainsi, l’on se retrouve dans le cercle vicieux de l'insomnie plus tôt qu’on ne le pense. Nous savons que nous avons besoin de sommeil pour une santé optimale. Lorsque nous traversons des périodes d'insomnie, nous devenons vite stressés, nous philosophons sur les raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas nous endormir, et nous comptons les heures jusqu'à ce que le réveil nous réveille à nouveau.

L’on est alors pris dans un cycle qui se caractérise par une insomnie chronique. L'important est donc de trouver des ressources qui aident à relativiser les problèmes de sommeil et à introduire des schémas de pensée et des comportements sains pour améliorer à nouveau le sommeil.

La première étape consiste à reconnaître les pensées irrationnelles sur le sommeil :

Tout comme l'anxiété, l'insomnie provient de schémas de pensée négatifs disproportionnés. La meilleure façon de commencer à combattre l'insomnie est de remettre en question certaines des pensées négatives que vous avez sur le sommeil ou le manque de sommeil. Il s'agit de certains schémas de pensée courants qui peuvent comprendre les phrases suivantes :

"Cette nuit sera à nouveau blanche." Ou encore : "Il me faudra une éternité pour m'endormir ce soir et ma journée sera gâchée demain."

Lorsque ces pensées s’immiscent dans votre tête, il est important de les remettre en question.

Prenons le dernier exemple : "Ma journée sera gâchée demain si je ne peux pas dormir". Il y a eu d'innombrables cas où des personnes ont mal dormi et ont quand même eu des journées de travail extrêmement productives et des soirées très agréables avec des amis. Il s'avère donc souvent que cette pensée négative n’est pas vraie. 

Mettez donc en avant des pensées positives sur le sommeil :

Pour chaque pensée négative que vous avez sur le sommeil, essayez d'intérioriser une pensée positive sur le sommeil : "Le sommeil est relaxant et réparateur. C'est une récompense pour toute l'énergie que j'ai dépensée pendant la journée".

Votre lit et votre chambre doivent être perçus comme un endroit heureux pour vous. C'est une sorte de retraite après une longue journée et il n'y a pas de place pour la négativité. Les pensées anxieuses et stressantes ne doivent tout simplement pas y avoir leur place.

Lorsque vous vous réveillez la nuit, vous pouvez alors vous rendormir rapidement et facilement.

Tout le monde naît avec la capacité de s'endormir rapidement et facilement.

Ce dernier point est très important à retenir : les êtres humains sont faits pour dormir - pensez à la facilité avec laquelle vous dormiez quand vous étiez bébé ou plus jeune. Si vous cessez de vous préoccuper de votre sommeil, il viendra naturellement.

Modifiez les comportements négatifs en matière de sommeil et mettez en place des routines de sommeil positives :

Pour ceux d'entre vous qui aiment les instructions faciles à mettre en œuvre, cette partie devrait être facile. Il existe des changements très tactiques que vous pouvez apporter à vos habitudes de sommeil pour vous aider à vous endormir plus rapidement.

Commencez une routine de sommeil une heure avant le coucher :

Si vous avez déjà travaillé sur votre ordinateur portable juste avant de vous coucher pour répondre à vos e-mails, il est probable que vous avez eu du mal à vous calmer et à vous endormir.

C'est pourquoi, environ une heure avant de vous coucher, essayez de prendre l'habitude d'une routine de relaxation. Prenez une douche chaude, mettez de la musique, éloignez votre smartphone et essayez de faire des étirements légers ou du yoga.

Si vous ne pouvez pas dormir, ne vous allongez pas dans votre lit !

En restant au lit, après environ 15 à 30 minutes d'agitation intérieure, vous avez conditionné votre corps à associer le lit à l'insomnie.

Donc, si vous ne pouvez pas dormir après 15 à 30 minutes, levez-vous et lisez un peu, ou écoutez de la musique apaisante pendant un moment, puis retournez vous coucher.

Ne regardez pas l'horloge en faisant cela : si vous regardez l'horloge, vous ne ferez que vous stresser et tomber dans de vieux schémas de pensée. Regarder l'horloge ne changera pas l'heure qu'il est, et cela ne vous aidera pas à vous endormir plus vite.

Un autre point important est la situation dans votre chambre à coucher.

Votre chambre à coucher doit être un endroit clair et agréable, et parmi toutes les pièces dont vous pouvez réduire les coûts, votre chambre à coucher ne doit pas en faire partie.

Investissez dans un bon matelas et une couverture lestée qui, adaptés à votre poids, vous aideront à retrouver une meilleure hygiène de sommeil.

Oui, nos couvertures thérapeutiques sont plus chères que les lourdes couvertures que vous pouvez acheter sur Amazon, mais elles sont aussi systématiquement considérées comme les meilleures couvertures lestées du marché. 

Nos couvertures thérapeutiques adaptent leur poids à votre propre poids pour aider votre corps à produire l'hormone du sommeil, la mélatonine. S'endormir et passer une bonne nuit devient à nouveau plus facile et on se réveille le lendemain matin frais et dispos.

Vous pouvez trouver plus d'informations sur l'effet de la couverture thérapeutique ici.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés